Debatsante

Le sida...

Le sida...
 
Voici un petit résumé des sujets abordés sur cette maladie...
 
Les chiffres (Infos site: //www.theglobalfund.org/fr/about/aids/ )
  • Plus de 40 millions de personnes dans le monde sont infectées par le VIH, 95% desquelles vivent dans les pays en développement. En 2004, cinq millions de personnes environ ont contracté le virus du VIH.
  • Le VIH/SIDA est à l'origine de la mort de 20 millions de personnes dans le monde entier. En 2002, 3,1 millions de personnes sont mortes de causes liées au SIDA.
  • Le SIDA est la cause principale de mortalité en Afrique et la quatrième cause de mortalité à l'échelle mondiale.
  • Afrique subsaharienne. L'Afrique subsaharienne est la région la plus affectée dans le monde. Bien que cette région n'abrite que 11% de la population mondiale, 70% de l'ensemble des personnes infectées par le VIH vivent en Afrique subsaharienne. En 2004, on a estimé que 3,1 millions de personnes avaient contracté le virus du VIH.
Comment peut-on expliquer des chiffres si important en Afrique subsaharienne...?
 
> Ce sont des pays pauvres comme bcp d'autres qui ne sont pas forcement en afrique subsaharienne...(1 femme sur 3 contaminée et 1 homme sur 7 au Botwana dans la tranche 15-24 ans...!!).
> Ce sont des pays sans forcement de protection, mais c'est également le cas d'autres pays pauvres...
> Il doit certainement y avoir du traffic sexuel mais c'est également le cas dans d'autres pays pauvres...
> Y'a certainement des causes non connues...???!!?
> ... ...
 
De plus et alors que le but de toute société logique est de lutter contre les maladies afin d'améliorer la vie de ces citoyens, il semblerait que pour des raisons économiques, ça n'en soit pas toujours le cas...!! En effet, lorsque des pays proposent des tri-thérapies à base de génériques contre le SIDA (Brésil, ghana, AFS...) afin de sauver les vies de leurs populations infectées, ces derniers sont poursuivis devant les tribunaux par les industriels et les malades meurent faute de médicaments abordables...!! Le prix des génériques étant sans commune mesure avec celui des médicaments classiques des industriels (ex: moins de 1000$ au Brésil contre 10000 à 15000$ au USA avec les traitements classiques)... Voici 2 des liens parmi tant d'autres expliquant ce pb:
 
//www.humanite.fr/journal/2001-03-05/2001-03-05-240539
 
//www.actupparis.org/1er_decembre/decembre2000/cp1erdecembre.html
 
 
Par ailleurs, si vous jeter un oeil sur un site comme amazon ou la fnac, vous pourrez trouver ce type de livres parmi d'autres...):
 
Jean-Claude ROUSSEZ:    SIDA: Supercherie scientifique et arnaque humanitaire (extrait préface:"Chacun est persuadé que le sida est une terrible pandémie propagée par un rétrovirus meurtrier. Il n'en est rien....Plusieurs centaines de scientifiques et de médecins crient leur refus de voir un virus virtuel proclamé responsable d'un syndrome d'immunodéficience. Les avez-vous déjà entendu développer leurs arguments dans les journaux ; à la radio ; à la télévision ? Non, bien sûr. Ces courageux opposants crient dans le désert ...").
 
Sophie Chervet:  Enquête sur un survivant illégal. L'affaire Gérard Weidlich (extrait préface: "...Maître nageur et sauveteur sur les plages de l'Atlantique, c'est en 1985 qu'il a été contaminé, suite à un long bouche-à-bouche à un noyé vomissant un sang chargé de virus HIV. Condamné par le corps médical, à cette époque où n'existait aucune médication contre le SIDA, il refuse la fatalité, rencontre le docteur ès sciences Beljanski, et choisit d'être le premier à expérimenter son traitement novateur. Rescapé d'un SIDA déclaré, il sait que certaines molécules Beljanski sont également efficaces contre le cancer, et se fait un devoir de mettre son expérience à la disposition d'autres malades... dont François Mitterrand lui-même !...)
 
Concernant le livre ci-dessus et notamment l'affaire BELJANSKI, il faut souligner que cette affaire à fait bcp de bruit (TV, journaux, milieu alternatif...)..En effet, Mr Beljanski était un chercheur au CNRS et à l'institut pasteur qui à commis l'erreur de trouver des remèdes naturelles ayant un effet très positif sur des maladies non guérissable (SIDA, cancers...)...!!! Pour faire rapide, après de nombreuses embûches au CNRS et à l'institut pasteur, le professeur Beljanski à pu monter son propre labo pour faire les remèdes naturels qu'il souhaitait proposer aux malades...Ces derniers travaillaient gratuitement pour lui en échange de travail dans son labo...Les résultats médicaux étant là, le bouche à oreille commençait à faire de nombreux adeptes....L'affaire sait terminer par l'envoie de la gendarmerie, du GIGN dans sa demeure et labo pour le mettre en prison et stopper toutes ces recherches....Les malades se sont vus également perquisitionner afin de récupérer tous les remèdes et preuves diverses....!!!
 
Je conseille d'ailleurs le livre suivant:  Monique Beljanski:    Mirko Beljanski: chronique d'une fatwa scientifique (extrait préface: "C'est l'implacable mise à mort médiatique, fiscale et judiciaire du gêneur. Un carcan totalitaire se met en place pour étouffer définitivement les découvertes d'un des esprits les plus novateurs de la recherche biomédicale française ...Malgré 133 communications scientifiques dont certaines se sont révélées avoir plus de dix ans d'avance, malgré des découvertes biomédicales qui permettent, aujourd'hui, de rendre l'espoir à une multitude de malades réputés incurables, c'est une véritable "fatwa" qu'organiseront tout au long de sa carrière les autorités médico-scientifiques contre l'iconoclaste. Jusqu'à la mise à mort... ").
 
En tout cas, la manière de répression finale dans l'affaire Beljanski est arrivée à de nombreux autres chercheurs...et tout ceci avec le minimum de bruit médiatique...!
 
Vous pouvez trouver également ce type d'article plus extrêmes mais qui pourrait tenir la route en partie... (attention, c'est chaud...!!): //www.onnouscachetout.com/themes/sida/sida-virtuel.php
 
a+
seb


31/07/2006
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres